Le jardin nantais s'exporte à Taïwan pour une exposition hors du commun !

11 déc 2018

L'association française Nantes est un jardin est partie cet automne en Asie pour participer aux Floralies de Taïwan, avec pour objectif de promouvoir le savoir-faire paysagiste régional sur un autre continent. Ce projet a donné naissance à un aménagement paysager atypique : une actualité jardin insolite qui nous a donné envie d'en savoir plus au travers d'une rencontre avec le Président de l'association, Christophe Cozette.

nantes-est-un-jardin-exposition.jpg

De gauche à droite : Yohann Bouvier, Christophe Cozette, Laurence Rabiller, Matthieu Théaudin, Olivier Hamon et Pedro.

Pour ne rien manquer de l'actualité jardin, suivez Paysalia sur Facebook, Twitter ou LinkedIn !

Nantes est un jardin, un outil au service du patrimoine paysager et de ses acteurs

Créée il y a deux ans, cette association nantaise agit pour la promotion du paysage et des jardins du pays Nantais, des acteurs du paysage ainsi que pour la formation aux métiers et au savoir-faire du paysagisme. Elle est composée actuellement d'une 50ène de membres bénévoles et d'entreprises qui ont tous un intérêt pour l'aménagement paysager et l'art des jardins : des paysagistes, jardiniers, horticulteurs, professeurs, botanistes, et même des artistes !

« Nous développons initialement ces actes de promotion du paysage à destination des Nantais. Nous avons cependant élargi notre action à la région, et même à toute la France, nous avons d'ailleurs participé à l'événement Jardins, jardin aux Tuileries à Paris sous le nom de La Caravane de Nantes qui précède notre association actuelle. Nous sommes capables également de répondre à des sollicitations à l'étranger. » précise Christophe Cozette.

Preuve en est que l'association s'est envolée en octobre 2018 pour Taïwan afin d'y présenter un jardin lors du salon Taichung World Flora Exposition !

La promotion du patrimoine paysagiste nantais à Taïwan

Le Taichung World Flora Exposition, qui se déroule du 3 novembre 2018 au 24 avril 2019, invite les visiteurs à se reconnecter avec la Nature et propose une section dédiée aux jardins internationaux. Pour cela, l'exposition met à disposition plus de 30 parcelles de terrain à différents pays pour y recréer un jardin à l'image de leur pays, sur des thématiques imposés. Cette année, on peut y apercevoir par exemple le Chili, l'Allemagne, l'Angleterre, ou encore les Pays-Bas, ainsi que deux parcelles dédiées à la France.

« Notre association et la ville de Nantes ont été sollicitées il y a un an par la ville de Taichung. Notre maire s'est investi dans le projet et nous a fait une lettre de recommandation. La ville de Nantes, représentée par le Directeur des espaces verts Jacques Soignon et l'Adjointe du Maire aux Espaces Verts Fabienne Padovani, a participé à l'inauguration de notre jardin à Taichung. » raconte Christophe Cozette.

Découvrez également les lauréats paysagistes du concours Ajap 2018 !

Le projet proposé par Nantes est un jardin

Notre idée était de proposer un "jardin à la Nantaise" avec beaucoup d'arbres et de couleurs pour obtenir une ambiance très joyeuse. Nous étions 6 à partir à Taïwan pour créer ce jardin de 300 m² : l'artiste de street-art Pedro - très renommé dans notre région -, des menuisiers de la ville, un directeur d'entreprise d'espaces verts et deux paysagistes concepteurs. Nous avons construit une anguille de 4 mètres de haut en bois, peinte sur place, et avons composé le jardin en fonction de cet élément en recréant un parcours sinueux qui ressemble lui-même à une anguille vue du ciel. Christophe Cozette

On peut contempler les deux-tiers du parcours depuis l'avant du jardin, mais l'équipe de Nantes est un jardin a réservé une petite surprise à ceux qui s'aventurent dans cet espace vert : un bar dissimulé dans une végétation tropicale et plusieurs clins d'oeil à qui prendra le temps de déambuler dans cet aménagement paysager. Pour l'occasion, une page Facebook dédiée a été créée pour suivre l'actualité de ce jardin.

nantes-est-un-jardin-exposition-taiwan.JPG

Gros plan sur l'anguille en bois de Nantes est un jardin

Un projet original accueilli chaleureusement par les organisateurs, confirme Christophe Cozette : « Nous avons proposé un jardin amusant qui faisait beaucoup sourire. Les retours sont très bons ! »

Les challenges techniques du projet

Outre l'aspect esthétique, cette exposition de jardins revêt également un véritable challenge technique pour les membres de cette association. Étant bénévoles et devant gérer des impératifs professionnels en France, ils ne disposaient en effet que de 10 jours sur place pour mener de bout en bout la création de leur espace vert sur une parcelle imposée.

Un challenge relevé par l'équipe de Nantes est un jardin, mais non sans mal, comme le précise Christophe Cozette : « Nous disposions d'une parcelle de 300 m² avec, en front de parcelle, des restes d'un ancien territoire militaire comprenant des niches où les chars d'assaut étaient rangés. Le terrain assigné est donc en lui-même un challenge car très tassé et constitué de remblais. De plus l'équipe taïwanaise sur place ne parle pas forcément anglais, ce qui a compliqué les choses. En revanche, nous avons bénéficié d'une pépinière locale de qualité avec de belles plantes, même s'il a fallu partir à la recherche des végétaux dans de très nombreuses parcelles assez hétéroclytes ! »

Connaissez-vous les jardins les plus vieux du monde et qui existent toujours ?

Ouverte pendant 6 mois, cette exposition de jardins s'attend à accueillir 10 millions de visiteurs attirés par ces exercices originaux d'aménagements paysagers. Et pour ceux qui souhaitent promouvoir leur savoir-faire dans un cadre francophone, n'oubliez pas le concours de jardin Carré des Jardiniers qui se déroulera à Lyon en 2019 ! 

Merci à Christophe Cozette, Président de Nantes est un jardin, pour sa participation.


© Crédit photo : Nantes est un jardin

Partager cette page :

© 2018 Tous droits réservés.   Mentions légales