Les 7 critères essentiels des clients pour choisir une entreprise paysagiste

19 mar 2019

Pour éviter qu'un potentiel client ne se détourne de vous, entreprise du paysage, au profit de la concurrence, il est essentiel de bien comprendre sur quels critères le choix d'un paysagiste s'effectue. En travaillant les principaux leviers listés ci-dessous, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour trouver de nouveaux clients, les conquérir… et les fidéliser !

criteres-choix-paysagiste-banner.jpeg

1- La notoriété de l'entreprise paysagiste

Il y a peu de chances qu'un client frappe à votre porte totalement par hasard : le bouche-à-oreille joue un rôle fondamental pour trouver de nouveaux clients ! Développer sa notoriété est donc un des enjeux majeurs d'un paysagiste.

Si satisfaire vos actuels clients peut les faire parler de vous à leur entourage, cela ne suffit pas toujours. Il ne faut donc pas oublier les autres formes de publicité : marquage sur votre véhicule de fonction, prospectus, interviews dans un journal local… Et pourquoi pas participer à des concours, comme le Carré des Jardiniers, pour bénéficier d'une couverture médiatique mettant en valeur votre savoir-faire ?

2 - Le portfolio

Assurez-vous de pouvoir montrer vos précédentes réalisations au travers d'un document agréable à l'œil. Si vous pouvez fournir des références d'anciens clients satisfaits, c'est encore mieux ! N'attendez pas que votre prospect vous demande ces éléments pour les lui fournir : il y a de fortes chances que vous ne soyez pas le seul paysagiste dans son viseur, et la proactivité est votre meilleure alliée pour faire la différence.

La création d'un showroom est également pertinente, non seulement pour matérialiser votre savoir-faire, mais aussi pour mettre en scène certains choix nécessaires dans un aménagement paysager, comme les matériaux utilisés pour un dallage par exemple.

Découvrez 5 tendances à prendre en compte dans vos projets paysagistes !

3 - Le « feeling » dans la relation client

Si faire bonne impression dépend pour beaucoup d'une mystérieuse alchimie, il s'agit de mettre toutes les chances de votre côté en étant avenant et réactif dès le premier contact. En cherchant à comprendre les besoins de votre client, en retournant rapidement ses appels et en le mettant à l'aise, vous construisez une base solide de confiance qui sera bénéfique pour tous, tout au long de son projet.

4 - La qualification et garanties contractuelles

N'hésitez pas à valoriser vos diplômes et certifications, quitte à les exposer dans votre boutique si vous en avez une ! Il est également important d'évoquer spontanément quelques points sensibles pour montrer patte blanche dès le début : le respect des normes et législations en vigueur, la garantie décennale et l'assurance multirisque qui sont là pour vous couvrir vous, mais aussi et surtout vos clients. Un projet d'aménagement paysager vient toujours avec son lot d'inquiétudes, et mieux vaut partir du bon pied en les éliminant dès le début.

5 - La force de proposition

N'ayez pas peur de suggérer des idées que vous estimez pertinentes, mêmes si elles semblent à l'opposé de ce que souhaite votre client. Bien souvent, ce dernier a du mal à exprimer ses besoins et part souvent avec une idée préconçue de son futur aménagement paysager. Il attend de vous que vous puissiez le guider et réussissiez à faire le tri entre ce qu'il désire réellement et les choses moins importantes sur lesquelles il pourra faire des concessions.

6 - Le prix et l'échéancier

Le manque de transparence est un adversaire redoutable quand vient l'heure de faire les comptes et détournera plus d'un client. Pour éviter cet écueil, votre devis doit impérativement détailler les prix poste par poste. Quant au planning des travaux, mieux vaut ne pas rester dans le flou : vos clients, déjà peut-être échaudés par des retards dans la construction de leur maison, veulent de la précision quant à la date prévue de l'achèvement des travaux. Quand ces travaux sont accompagnés d'un plan du chantier, c'est encore mieux !

7 - L'appartenance à une organisation professionnelle

Pour trouver de nouveaux clients, voici le dernier critère permettant de rassurer instantanément sur le sérieux de votre entreprise du paysage : votre appartenance à une organisation professionnelle comme l'Unep ou une labellisation comme Jardins d'Excellence, qui permet notamment de lutter contre la concurrence déloyale. Il s'agit ici de votre plus fort atout pour prouver que votre expertise est reconnue et certifiée.

Vous pensez que votre entreprise paysagiste est au point sur ces sept critères de sélection ? Dans ce cas, ne manquez pas notre prochain article qui vous permettra de passer à la vitesse supérieure : l'utilisation des nouvelles technologies pour renforcer ces leviers !


© Crédit photo : Patrick Daxenbichler / stock.adobe.com

Partager cette page :

© 2018 Tous droits réservés.   Mentions légales