L'impression 3D, une innovation qui peut (r)apporter beaucoup aux entreprises paysagistes

17 mai 2021
Métier

Cette technologie innovante, considérée encore comme futuriste au début du siècle, semble bien partie pour s'enraciner durablement dans le milieu professionnel. De plus en plus d'entreprises du paysage plébiscitent ses avantages, et les collectivités commencent à s'y intéresser de plus près également.

Un lézard en train d'être imprimé en 3D
© Crédit photo : zyabich / Adobe Stock

L'impression 3D, une technologie qui s'impose

Depuis le début des années 2010, on entend de plus en plus parler d'elle. L'impression 3D, ou fabrication additive, fait partie de ces nouvelles technologies nées dans les romans de science-fiction avant de devenir réalité, à l'instar du drone ou de la réalité virtuelle.

Ce nouveau procédé permet de créer des volumes en superposant des couches de matière (cire, plastique, métal…) grâce à une modélisation 3D de l'objet conçue par un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur).

Besoin d'un logiciel de CAO ? 
Découvrez les questions à vous poser avant de choisir

Puisque l'impression 3D permet de créer rapidement des objets d'une précision et d'un niveau de détails inégalés, elle a été utilisée en premier lieu pour fabriquer des prototypes et des maquettes avant d'être détournée pour d'autres usages comme :

  • l'impression de maisons ;
  • la création de prothèses, orthèses et implants ;
  • la conversion en 3D d'œuvres d'art pour les personnes aveugles ;
  • l'usinage de pièces d'aéronautique et spatial ;
  • on trouve même des imprimantes 3D autoréplicantes !

Une technologie d'envergure qui se démocratise de plus en plus, jusqu'à arriver sur le bureau des entreprises paysagistes.

4 bonnes raisons d'utiliser l'impression 3D dans le secteur du paysagisme

Prototyper pour la R&D

Toutes les entreprises qui ont exposé leurs inventions paysagistes dans l'espace Paysalia Innovations pourront le dire : la phase de prototypage peut être éreintante. Entre les innombrables rectifications à apporter et les interminables échanges avec le prestataire en charge de réaliser les prototypes, on comprend mieux pourquoi certaines bonnes idées ne voient jamais le jour. Mais avec l'impression 3D, c'est du passé : les délais de R&D sont considérablement raccourcis et les coûts de recherche diminués. 63 % des entreprises qui utilisent l'impression 3D pour leur R&D ont constaté un impact significatif sur leur chiffre d'affaires (1). De nouvelles perspectives intéressantes pour les plus petites entreprises du paysage !

Maquetter un aménagement paysager en 3D

L'impression 3D est une formule idéale pour se rendre davantage compte des contraintes de la surface d'un terrain, mais aussi pour renforcer la proposition commerciale d'une entreprise paysagiste. Tout comme avec la réalité virtuelle, proposer un projet d'aménagement paysager que l'on peut visualiser sous toutes les coutures permet de lever de nombreux doutes. Une stratégie gagnante, retenue notamment par l'architecte paysagiste Kurt Kraisinger qui a utilisé cette innovation pour des projets paysagers haut de gamme.

Imprimer des pièces de rechange

Une panne sur du matériel paysagiste peut vite arriver, et commander de quoi remplacer une pièce défectueuse peut prendre plusieurs jours. Avec l'impression 3D, la fabrication de pièces de rechange à la demande pourra devenir une réalité ! Pour les fournisseurs de matériel professionnel, l'impression 3D permet d'assurer un service après-vente performant et ultra rapide, sans pour autant devoir faire du stock.

Créer du mobilier et de la décoration de jardin sur mesure

Et s'il était possible de créer le mobilier qui se marie à la perfection avec un aménagement paysager, sans devoir feuilleter des dizaines de catalogues pour trouver la référence qui conviendrait le mieux à son projet ? C'est un pari relevé par l'architecte paysagiste Scott Bishop, qui a conçu des bancs sur mesure pour les espaces extérieurs de l'Université de Harvard en 2014 en passant par huit prototypages. Une possibilité qui donne davantage de latitude aux paysagistes et aux collectivités !

Pour les entreprises du paysage, l'impression 3D est définitivement une innovation à suivre avec attention. Bien que l'investissement dans une imprimante 3D haut de gamme représente un coût conséquent (plusieurs milliers d'euros), il est désormais possible de s'équiper pour quelques centaines d'euros. Les possibilités sont quasiment infinies, et le fort intérêt des industriels pour cette technologie en fait un marché très évolutif.


(1) Sculpteo : The State of 3D Printing (pdf)

Share this page:

© 2021 Tous droits réservés.   Mentions Légales - CGU - Politique de confidentialité