Les principaux écueils à anticiper lors de la création d'un espace vert

07 mar 2019

Si l'imprévu reste, par essence, imprévisible, l'OMS entend bien aider les collectivités publiques à éviter les principaux tracas qui peuvent intervenir après la création d'un espace vert. Pour les guider dans leur transformation sans heurts en ville verte, l'organisme a étudié les problématiques les plus fréquemment rencontrées (1), dont voici une synthèse.

ecueils-creation-espace-vert-urbain-banner.jpg

Éviter les conflits entre usagers

Mal conçu, un espace vert peut générer un chevauchement des usages non souhaité et finir, à terme, par faire fuir le public. Pour éviter que les amateurs de rollers n'empiètent sur la promenade des seniors — ou vice-versa ! —, il est nécessaire de délimiter des espaces dédiés à chaque typologie d'usagers. Par exemple, en implantant les équipements adéquats pour favoriser les pratiques (sportives ou non) rencontrées dans un espace vert, sans les faire entrer en collision.

Pour s'assurer de répondre aux besoins du public, impliquer les usagers dans l'aménagement d'un espace vert est indispensable. S'il est impossible de satisfaire tout le monde, les collectivités ont cependant un rôle déterminant à jouer pour fédérer et faire comprendre les choix liés à la création ou au réaménagement d'un espace vert. 

Créer un espace vert public convivial par l'aménagement paysager

Maîtriser les dégradations (volontaires et involontaires) et l'insécurité

Pour éviter la dégradation précoce d'un espace vert liée à une sur-utilisation, les collectivités peuvent déployer plusieurs parcs pour redistribuer l'usage sur leur territoire. Tout au long de la vie d'un espace vert, une évaluation de l'utilisation réelle et un entretien régulier sont de rigueur, quitte à disséminer les équipements dans plusieurs parcs pour coïncider le plus possible avec la capacité d'accueil d'un espace vert !

Cet entretien régulier de l'espace vert permettra également d'éviter les tentations de vandalisme et la naissance d'un sentiment d'insécurité. Pour accompagner cette démarche, un bon éclairage public, une surveillance régulière et l'appropriation des lieux par les riverains sont indispensables.

Prévenir les risques sanitaires

Chûtes, allergies, espèces vénéneuses, insectes véhiculant des maladies à transmission vectorielle… Les risques pour les usagers d'un espace vert existent, et il est de la responsabilité de la collectivité de les éviter.

Les collectivités doivent tout d'abord sécuriser les abords des bassins et concevoir des zones faciles à parcourir pour les seniors et personnes handicapées, par exemple en choisissant les matériaux adéquats pour le revêtement du sol. Le choix des plantes et essences d'arbres sera aussi fondamental pour créer un espace vert hypoallergénique et non-toxique. Puisqu'il vaut mieux prévenir que guérir, le rôle de l'information publique n'est pas à sous-évaluer.

Et, bien sûr, un entretien régulier de l'espace vert permettra de l'assainir !

Empêcher la gentrification aux abords de l'espace vert

La présence d'un espace vert fait grimper les prix de l'immobilier. Pour éviter l'éviction des riverains à faibles revenus, la collectivité publique doit, là encore, aménager des espaces verts sur tout son territoire pour répartir la demande. Une coopération avec les promoteurs immobiliers et propriétaires fonciers permet également d'enrayer le processus de gentrification.

Faire face aux fluctuations de budget

La vie d'une collectivité publique n'est pas un long fleuve tranquille, et le budget alloué à la création ou à l'entretien d'un espace vert peut fondre comme neige au soleil au gré des élections !

Pour assurer la pérennité de cet aménagement public, les collectivités publiques peuvent opter pour un espace vert peu gourmand en entretien (voir notre article sur la gestion différenciée), et s'assurer de recueillir le soutien politique de tous dès la naissance du projet.

Autre possible écueil pour les collectivités non cité par l'OMS : celui d'une gestion maladroite de la cigarette dans ses espaces verts. En suivant toutes ces indications, les collectivités publiques s'assurent de concevoir un espace vert qui sera pérenne sur le long terme et recueillera les suffrages de tous !


(1) OMS : Urban green spaces: a brief for action

© Crédit photo :  Vardan / Skitterphoto

Partager cette page :

© 2018 Tous droits réservés.   Mentions légales